Ecouter cette page
 
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Applaudissons  (Lu 947 fois) Envoyer par Email Ajouter aux favoris / Partager
Denis LECLERC
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« le: 21 Mars 2020 à 16:48 »
RépondreRépondre

Bonjour

Le soir nous on applaudit.
Ce n'est peut-être pas grand-chose,  c'est symbolique, mais ça ne présente pas de risque !
Alors ce soir à 20h, vous faites quoi?
Diffusez, relayez, encouragez vos entourages et vos réseaux à rendre hommage aux soignants, ils en bien besoin.
Journalisée
Claude Douillard
Membre
**
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #1 le: 22 Mars 2020 à 10:51 »
RépondreRépondre

bonjour
applaudissons? oui bien sur, beau geste de sympathie ,  cela fait chaud au cœur, et je sais de quoi je parle pour avoir donné 20 ans de ma vie a l’hôpital  au service des autres de ,plus dans un service de réanimation  bien malade aujourd'hui .
Mais mon coup de "gueule" , moi j'applaudis tous ces politiques qui ont  su fermer des lits, suivi de différents services soit disant pas rentables, et pour continuer, fermer les petits hôpitaux.
La santé rapporte de l'argent a ces grands groupes privés gestionnaires de cliniques  alors que les fonctionnaires nous coûtent cher ,alors allons y, réduisons la masse salariale de l’état et réduisons les personnels de santé, et puis continuons dans l’éducation ,bref tous les services publics , On récolte ce que l'on sème.
Maintenant , combien de gens  qui peut être applaudissent  aujourd'hui  ,et hier ne respectaient pas le personnel aux admissions  dans les hôpitaux, de supporter les agressions verbales et physiques !!!
et je n'oublie pas cette belle image  dans "je suis Charlie" ou une haie d'honneur et applaudissements étaient  faits aux policiers ,  et maintenant cela donne quoi ?
  Bon ça fait du bien, mais applaudissons ,  et respectons toute l'année celles et ceux qui font de leur mieux avec les moyens qu on leur donne pour être aux service du public  , et  si  cela ne vous convient pas , ALORS ALLEZ VOTER
Journalisée
Gilles GENEVIEVE
Membre
*****


Hors ligne Hors ligne

GG


WWW
« Répondre #2 le: 22 Mars 2020 à 15:19 »
RépondreRépondre

Bien d'accord.

J'écrivais ici un constat du même ordre, voici un an, à propos de l'incendie de Notre Dame de Paris :

"Quand aura-t-on compris ?

Pourquoi manque-t-on de moyens dans tout ce qui est du domaine public : santé, éducation, culture, équipements, ... ? Parce que l'argent est enfoui dans les poches de quelques centaines de nantis qui font tout pour le soustraire au fisc. L'argent qui a manqué pour protéger Notre-Dame est aux Bahamas..."

Ou encore, sur un air que j'ai bien des fois entonné ici et ailleurs, dans un message posté voici un an tout rond et tristement prémonitoire :

"Je le maintiens : le libéralisme porte sa mort (et la nôtre) en lui."
« Dernière édition: 22 Mars 2020 à 15:21 par Gilles GENEVIEVE » Journalisée
Denis LECLERC
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #3 le: 22 Mars 2020 à 17:20 »
RépondreRépondre

D'accord avec vous deux.
Il va falloir se réveiller,  car nos gouvernants nous endorment depuis longtemps.
Voter, oui. Mais pour qui ? Regardez ce quo s'est passé dimanche, à Ifs et autour...
Journalisée
andre talpied
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #4 le: 22 Mars 2020 à 19:02 »
RépondreRépondre

           A deux reprises nous sommes partis en guerre sans armes.
                          En 1939 nous manquions d'avions et de chars (les généraux étaient à cheval).
                          En 2020 nous manquons de masques et de respirateurs (des usines ont été achetées puis tranférées à l'étranger)

            Dans l'immédiat il faut faire preuve de civisme (ne pas mettre les autres en danger) ; puis les survivants devront s'employer à la construction d'une société dans laquelle l'humain sera prioritaire sur le capital
Journalisée
Gilles GENEVIEVE
Membre
*****


Hors ligne Hors ligne

GG


WWW
« Répondre #5 le: 14 Avril 2020 à 11:07 »
RépondreRépondre

Pour illustrer tout cela, et mon discours plus particulièrement, un article de Libé, paru hier, estime que, sans l'évasion et l'optimisation fiscale qui ont cours, nous pourrions construire des centaines d'hôpitaux. Voici les chiffres avancés :

"Si en 2019 l’ensemble des entreprises avaient respecté leur responsabilité légale et n’avaient ni fraudé ni contourné l’impôt sur les sociétés, nous aurions pu construire et faire fonctionner en France 58 centres hospitaliers de taille moyenne [500 lits, genre hôpital de Laval]. Si l’on inclut la fraude à la TVA et aux cotisations sociales, on passe à 196. Enfin, si les niches fiscales, dont le CICE, disparaissaient, cela ajouterait 125 hôpitaux supplémentaires par an. A titre de comparaison, nous avions en France 5 000 lits de réanimation sur le territoire dont seulement 1 761 étaient initialement disponibles pour faire face aux patients Covid, selon l’IHME. "

et Libé de poursuivre, à propos de la "générosité" affichée ces jours-ci par les grandes entreprises et leurs dirigeants :

"Ainsi, aussi utiles soient-ils en cette situation de crise, nous nous questionnons sur le poids de ces dons de masques, ou solution hydroalcoolique au regard de la réalité du système de santé."

Autrement dit, sans la fraude, l'évasion et l'optimisation fiscales, nous n'aurions eu aucun problème pour que notre système de santé soit calibré pour affronter cette crise sanitaire.

CQFD

Source : https://www.liberation.fr/debats/2020/04/13/combien-d-hopitaux-non-finances-a-cause-des-strategies-fiscales-du-cac-40_1784855
« Dernière édition: 15 Avril 2020 à 11:12 par Gilles GENEVIEVE » Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

SimplePortal Classic 2.0.5