Ecouter cette page
 
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ga Bu Zo Meu (langue shadok)  (Lu 1332 fois) Envoyer par Email Ajouter aux favoris / Partager
andre talpied
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« le: 23 Juin 2019 à 16:05 »
RépondreRépondre

                 Après le fiasco industriel (béton sans ferraillage, soudures de mauvaises qualité,défauts de la cuve et du couvercle,...), l'intérêt économique de l'EPR pose également problème selon les articles publiés le 21 et le 22 juin par Ouest-France.
                Le ministre de la transition écologique doute de la compétitivité du réacteur EPR par rapport aux énergies renouvelables.

  Face à ces sombres et inquiétantes perspectives on aurait pu arrêter le gâchis  et reporter les financements vers des énergies d'avenir ?
                                     Que nenni....on continue!
                 Il me semble entendre le regretté Claude PIEPLU qui nous racontait, il y a une cinquantaine d'années, l'obstination des shadoks :
" ils pompaient en estimant qu'il vaut mieux pomper, même s'il n'arrive rien, plutôt que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant plus"
Journalisée
Gilles GENEVIEVE
Membre
*****


Hors ligne Hors ligne

GG


« Répondre #1 le: 24 Juin 2019 à 14:09 »
RépondreRépondre

Un échec industriel total, une gabegie financière, une horreur esthétique, avec la destruction de centaines de mètres de magnifiques côtes rocheuses, pour construire un monstre qui risque de nous péter à la figure sans crier gare. On peut être contents...
Journalisée
Denis LECLERC
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #2 le: 26 Juin 2019 à 15:23 »
RépondreRépondre

Dans 10 ou 15 ans, quand ce monstre ne sera toujours pas en service, il servira peut-être de décor à des film de science fiction ou des docu-fiction sur fukushima... , Alien 14, La Planète des Singes 23 ou autres ...
Journalisée
andre talpied
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #3 le: 28 Juin 2019 à 09:32 »
RépondreRépondre

          Porté par un vent de 50 km/h, un nuage radioactif venu de Flamanville  atteindrait Ifs en deux heures. Cette "épée de Damoclès" ne peut pas laisser les ifois indifférents!

          Le moment est venu pour  des concitoyens "qui sont là pour voir avec nous ce qui compte pour nous et nos familles" de demander au Président de la République de "poursuivre l'objectif (1) de 50% d'électricité d'origine nucléaire (2) en 2025."

      (1) interview à wwwF pendant la campagne des élections présidentielles
      (2) actuellement env. 75%
Journalisée
andre talpied
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #4 le: 08 Juillet 2019 à 17:24 »
RépondreRépondre

Tout arrive : le ministre de l'économie demande un audit. Il veut comprendre pourquoi certains choix techniques n'ont pas forcément été les bons ! (OF 06-07-2019) !!!!
Journalisée
andre talpied
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #5 le: 15 Octobre 2019 à 17:25 »
RépondreRépondre

               Pendant que nos ingénieurs continuent de développer des équipements utilisant les énergies renouvelables (exemple :l'éolienne flottante de 2 Mw testée au Croisic)...le gouvernement semble progresser dans le sens opposé.
               Dans O-F de ce jour, page 3, on lit que le gouvernement étudierait la construction de six EPR afin de faire baisser les prix !!!
Deux jours plus tôt on apprenait que l'EPR de Flamanville coûterait un milliard et demi d' € supplémentaires et que l'on devait former des soudeurs pour tenter de réparer des défauts (pas tous, la cuve et son couvercle demeurent "douteux"!).
               Le principe shadok : "plus ça rate et plus on a de chances que ça marche" est respecté.
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

SimplePortal Classic 2.0.5