Interact'Ifs

Interact'Ifs et vous => Messages a classer => Discussion démarrée par: andre talpied le 05 Mai 2019 à 16:41



Titre: L'Europe, l'Europe ( cri de cabri tombé lors d'une conférence du pdtl De Gaulle)
Posté par: andre talpied le 05 Mai 2019 à 16:41
           Le fonctionnement de l'Europe est complexe; c'est une longue chaîne. Sollicités par des "lobbies",les commissaires, aux prérogatives parfois excessives et les parlementaires, parfois peu assidus, élaborent des textes que les états, dociles, doivent  transcrire puis appliquer.

           Quand un maillon de cette chaîne est défaillant, on touche vite à l'aberration et au gâchis. Un exemple récent (cf Of du 21-03):
"une partie des 700 millions d'euros destinés à soutenir des projets dans les territoires ruraux seront remboursés à l'Europe. Huit mille dossiers sont en attente d'instruction . Les régions qui instruisent les projets et l'Etat qui a l'autorité de paiement n'ont pas su travailler ensemble" !!!

           Dans quelques semaines Jupiter va, selon le mythe, rencontrer Europe et lui faire des enfants. Espérons qu'ils seront dotés de pragmatisme, de rigueur et , tout simplement, de bon sens


Titre: Re : L'Europe, l'Europe ( cri de cabri tombé lors d'une conférence du pdtl De Gaulle)
Posté par: andre talpied le 28 Mai 2019 à 11:55
         Le duel  dans lequel le chef de l'Etat a entraîné l'électorat  a failli nous faire oublier la priorité : sauver la planète et y vivre dans des conditions plus équitables!!
Les électrices et les électeurs se sont ressaisis et ont placé "Les Verts" sur le podium, leur assurant une douzaine de sièges au parlement européen.
         Maintenant les commentaires vont bon train. On nous explique que l'équipe arrivée seconde est première et que tous se sentent écologistes!!!!
Ce sont les actes qui lèveront l'ambiguïté      :
                    - qui protégera concrètement la nature?
                    - qui nous protégera contre les produits toxiques?
                    - qui donnera la priorité à l'investissement écologique sur la rentabilité économique?
                    -qui repensera l'aménagement du territoire?
Aux "climatoseptiques", je demande d'assumer leurs responsabilité à l'égard des générations futures. Aimer ses enfants c'est, aussi, leur préparer une planète "saine".
                       Je me souviens d'une précédente crise mondiale, dans les années 80, alors que nous vivions dans la peur des missiles, STING chantait :         what might save us, me and you                                              ce qui pourrait nous sauver, moi et vous
                                  is if the Russians love their children too                                   est si les Russes aiment leurs enfants aussi