Ecouter cette page
 
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Ouest France et ses interprétations!  (Lu 122 fois) Envoyer par Email Ajouter aux favoris / Partager
Anne-Marie Devieilhe
Membre
**
Hors ligne Hors ligne


« le: 29 Novembre 2019 à 11:03 »
RépondreRépondre

Les élus de la Gauche Citoyenne, mécontents du contenu de l'article paru sur leur bilan de mandat dans l'opposition, souhaitent publier le communiqué complet de ce qu'ils ont développé lors de la rencontre avec la journaliste: Loin de "Caliméros" ils sont critiques et combatifs!

Une présence active des élu.es de la Gauche Citoyenne lors du mandat 2014 – 2020.

Pour rappel, notre groupe c’est 6 élu.es au Conseil Municipal de la ville d’Ifs dont 1 élue au Conseil Communautaire de Caen-La-Mer.

Tant au Conseil Municipal, qu’au Conseil Communautaire, qu’en commissions ou dans les différentes instances (CCAS, CA Rabelais, etc.), les élu.es de la Gauche Citoyenne ont été présents, actifs, combatifs et surtout force de propositions lors de cette mandature difficile avec une droite autoritaire et arrogante.

Tous les conseils sont précédés d’une préparation, permettant à notre groupe d’analyser finement les dossiers présentés par la majorité à IFS comme à Caen La Mer. Ces moments d’échanges garantissent le travail de tous les sujets, la prise de position, la construction de propositions alternatives comme le dossier des écoles ou l’implantation de la future prison.

Nous réalisons un compte-rendu de chaque Conseil Municipal, commenté et en argumentant nos choix de votes. Disponible sur nos différents outils de communication.

Nous avons combattu sans cesse l’autoritarisme du Maire qui, par exemple sur le dossier des Écoles ou la prison, fait fi du Conseil Municipal et de l’avis des citoyens. Cela nous a amené à quitter la séance pour dénoncer ces méthodes le 27 Mars 2017.

Nous avons attiré l’attention des autorités sur le risque financier encouru par notre ville du fait du non-respect des règles de marché public concernant le futur gymnase. La Préfecture nous a donné raison.

Nous organisons une permanence hebdomadaire tous les lundis de 18h à 20h au cours de laquelle nous échangeons avec les habitants. Sans compter les nombreuses interventions de notre groupe sur place, en proximité avec les citoyens.

Parce que la question de l’écologie est au cœur de notre action, nous intervenons régulièrement lors des questions afférentes sur le SCOT, le PLU et sur la question plus large des mobilités.

Face à l’inquiétude des citoyens et à l’absence de réponses du maire, nous avons consacré plusieurs permanences pour informer et mobiliser les habitants sur le dangereux compteur LINKY. Les élu.es de la Gauche Citoyenne ont donc combattu la mise en place généralisée de LINKY pour les consommateurs, tant pour leur santé, la protections de leurs données, que pour leur pouvoir d’achat.

Face au choix du Maire d’éviter tout débat public sur la question de l’implantation de la prison sur notre commune, les élu.es de la Gauche Citoyenne ont invité les habitants de Bras à se saisir de cette question lors d’une réunion publique. Sans notre intervention, aucune préoccupation légitime des citoyens n’aurait été prise en compte.

Nous portons à chaque conseil, différentes motions et interventions sur des sujets d’actualité locaux voire nationaux : Lutte contre la fermeture de la Poste de Fleury, soutien aux salarié.es et au monde agricole dans le cadre du projet de fermeture de la sucrerie de Cagny, soutien à la démarche référendaire sur la privatisation d’ADP, motion demandant à la commune d’être porteuse d’humanité avec l’accueil des réfugiés.
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

SimplePortal Classic 2.0.5