Ecouter cette page
 
Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: un tramway nommé.......des ires  (Lu 808 fois) Envoyer par Email Ajouter aux favoris / Partager
andre talpied
Membre
****
Hors ligne Hors ligne


« le: 12 Novembre 2016 à 16:27 »
RépondreRépondre

A propos du concept du TVR, un responsable chez le constructeur reconnaissait (Ouest-France du 17-04-2002) :
    "  ...après plusieurs années de tests en Belgique, il fallait une vraie réalisation pour le mettre définitivement au point...."
Cette aventure  à coûté cher à la collectivité :
      investissement initial plus élevé que prévu,
      maintenance coûteuse,
      et, pour finir : frais de rupture anticipée du contrat (17,3 M€ selon O-F du 09-11-2016).

Demander des comptes aux décideurs de l'époque n'allégerait pas le fardeau, mais il faut tirer des enseignements pour tous les grands projets à venir:
         ne pas passer outre aux consultations, ni aux conclusions des commissaires-enquêteurs,
         s'entourer de conseillers expérimentés,
        ne pas financer des prototypes sans contre partie efficace,
        exiger, avant tout achat, des démonstrations en vraie grandeur et prolongées.
Le prochain tram cicule déja dans 55 villes, cela rassure. Il appartient à nos élus de bien distinguer l'essentiel (l'éclairage LED et la prise USB seront apprèciés, mais il faut aussi, et surtout, un démarrage et un freinage efficaces dans les pentes). 

« Dernière édition: 12 Novembre 2016 à 16:39 par andre talpied » Journalisée
Pierre Lemarié
Membre
**
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #1 le: 16 Novembre 2016 à 11:33 »
RépondreRépondre

Dans un chantier d'envergure, il y a forcément quelques imprévus...La mise en service commerciale est annoncée pour septembre 2019, ne faudrait-il donc pas plutôt envisager début 2020 ?
L'ouverture de la nouvelle bibliothèque sur la Presqu'île a bien été retardée de trois mois...
Pour le tramway, c'est en plus un peu particulier, il s'agit non pas de construire mais de convertir une plate-forme initialement conçue pour un tram sur pneu...Peu importe la durée des travaux, le plus important est d'avoir ensuite un vrai tramway qui fonctionne bien sur le temps long !

Une longue période d'interruption d'un service induit naturellement des contraintes pour les usagers, il s'agit de gérer les choses au mieux...La grande bibliothèque de Caen est fermée depuis mai, était-ce vraiment impossible d'étendre un peu les horaires d'ouverture (afin de compenser...) des bibliothèques de quartier, et de celles d'Hérouville et d'Ifs ?
Pour en revenir aux transports, espérons que les déplacements dans l'agglomération ne seront pas trop difficiles en 2018 et 2019 : pas trop d'inquiétude sur le long terme...mais plutôt à moyen terme !
Journalisée
Pierre Lemarié
Membre
**
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #2 le: 08 Avril 2017 à 16:43 »
RépondreRépondre

Si les décideurs-aménageurs du passé pouvaient juste reconnaître certaines erreurs manifestes...Des erreurs qu'il est sans doute possible de corriger en partie : s'agissant des améliorations indispensables à apporter à la station J.Vilar et aux alentours, la photo de synthèse dans le Vivre-à-Ifs de juin 2016 (le dernier !) laisse un peu dubitatif...
La mise en place du nouveau tramway devrait s'accompagner d'une véritable imagination pour rendre tout ce secteur de la ville, souvent le premier perçu par des visiteurs extérieurs, plus accueillant et convivial (même s'il est vrai que les banques, c'est naturellement pas ce qu'il y a de mieux...)...Cela donnerait peut-être ensuite quelques arguments pour essayer de maintenir le Campus 3 à Ifs...   
Journalisée
Eva Gosselin
Membre
***


Hors ligne Hors ligne


« Répondre #3 le: 10 Avril 2017 à 17:32 »
RépondreRépondre

Au moins cette fois-ci ils n'ont pas organisé de référendum. Tramway-Giraud et Europe-Sarkozy même combat, Sitôt voté sitôt bafoué. Il ne faut effectivement jamais avoir la mémoire courte.
Journalisée

« Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.  »
Rebecca West
Pierre Lemarié
Membre
**
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #4 le: 12 Avril 2017 à 08:53 »
RépondreRépondre

La consultation (et non référendum...) sur le TVR s'était déroulée au printemps 1996...et à la fin de la même année, la loi Lepage sur la qualité de l'air et les déplacements urbains entrait en vigueur, ce qui conduisait forcément un peu à (re)légitimer le projet...
Sans doute aurait-il fallu alors organiser une nouvelle consultation, mais avec cette fois-ci un vrai débat honnête préalable, et en séparant la question de principe du transport sur voie réservée de celle du type de matériel roulant (simples bus, tram sur pneu ou sur fer...).

Depuis longtemps usager des transports publics caennais, je pense qu'il faut saluer la détermination du maire Jean-Marie Girault (et celle des maires d'Hérouville et d'Ifs à ce moment...). Malgré tous les problèmes techniques, l'actuel tramway a indéniablement apporté du positif pour les quartiers périphériques, les campus, le cadre de vie...
Leçons à retenir néanmoins : faire attention dans le choix du constructeur, et admettre qu'un tramway sur fer est peut-être plus coûteux mais aussi plus intéressant et fiable à long terme...     

Journalisée
Pierre Lemarié
Membre
**
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #5 le: 07 Juin 2017 à 10:10 »
RépondreRépondre

La fermeture du Campus 3 serait-elle considérée comme acquise ? Dans le futur réseau, la station d'Ifs J.Vilar n'est plus directement reliée au Campus 2 mais à Hérouville-Saint-Clair...
Journalisée
Pierre Lemarié
Membre
**
Hors ligne Hors ligne


« Répondre #6 le: 01 Août 2017 à 14:16 »
RépondreRépondre

Soulignons enfin qu'au delà de son utilité pour beaucoup d'habitants, le tramway permet aussi aux touristes de visualiser les différentes étapes historiques de la (re)construction et de l'urbanisation caennaise...au fil du trajet en partant de St-Pierre (vers le nord comme le sud...).
Et faire une halte à Ifs présente l'intérêt, pour des visiteurs étrangers notamment, de découvrir une banlieue pavillonnaire typique dans la France actuelle...: Ifs a peut-être ainsi une vocation touristique, la CU Caen-la-mer devrait juste consentir à aménager-embellir au voisinage de la station-terminus, en pensant particulièrement aux piétons.   
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

SimplePortal Classic 2.0.5