Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
 21 
 le: 26 Juin 2020 à 14:55 
Démarré par andre talpied - Dernier message par andre talpied
                         Le tract de "Ifs pour tous" suggère d'attribuer à l'équipe 2008-2014 "un projet de bretelle autoroutière qui devait détruire une partie de la forêt"[/..[

                         Il suffit de relire le bulletin municipal de février 2011 pour rétablir le véritable déroulement des faits.:
 Trois solutions étaient proposées (voir Vivre à Ifs de juillet 2010). Un adjoint au maire a expliqué qu'il était possible de créer une voie sous le pont , ce qui épargne la forêt. Celles  et ceux qui ont assisté à la réunion du 17 juin 2010, à l'initiative de la municipalité,pour affirmer que "la forêt est intouchable". ne l'on pas oublié.

                         Les insinuations de ce genre nuisent à la crédibilité. Comparons , plus tôt les programmes, sans tomber dans une ornithologie douteuse. Beaucoup de nids ont été construits avant d'intéresser les  coucous.

 22 
 le: 24 Juin 2020 à 18:26 
Démarré par Xavier - Dernier message par Denis LECLERC
Moi aussi.
Moi aussi je vous dis !!!!!!

 23 
 le: 23 Juin 2020 à 18:25 
Démarré par Xavier - Dernier message par andre talpied
                    Dimanche, je renouvellerai la confiance que j'ai exprimée à Jean Paul Gauchard dès le premier tour.

Dès 2008, j'ai apprécié le mode de gouvernance de JP.Gauchard et de ses adjoints à l'occasion, notamment, de l'installation des jardins familiaux (prise en compte des suggestions,, mise en place d'un comité local auquel a été  confiée la gestion...)

Je souhaite que soient rétablis les processus démocratiques tels que "parole donnée au public" en fin de réunion du conseil municipal et conseils consultatifs de quartiers (celui d'Ifs-Plaine a beaucoup contribué à la création du marché "des jonquilles")..

Pour ce faire, dimanche 28 juin (attention c'est dans quelques jours) je voterai pour la liste Ifs-citoyenne et écologiste

 24 
 le: 23 Juin 2020 à 11:20 
Démarré par Xavier - Dernier message par Gilles GENEVIEVE
Même si le titre de ce fil peut prêter à confusion, je souscris totalement à l'analyse de Xavier, et je me dis en accord total avec ses propos et avec le programme de la liste Ifs Citoyenne et Ecologique, pour laquelle, évidemment, je voterai dimanche, comme je l'ai fait en 2008 et 2014.

Depuis que j'ai une conscience politique (ça remonte maintenant à près de 45 ans...), je me suis toujours senti écolo, et proche de la gauche de la gauche, sur un mode libertaire.

En ce sens, je n'ai jamais changé !

Mais l'important, c'est que, dimanche, nous allions tous voter, pour la liste menée par Jean-Paul Gauchard.

 25 
 le: 22 Juin 2020 à 07:30 
Démarré par Xavier - Dernier message par Xavier
A la lecture des programmes des deux listes, des propositions semblables.
Comme quoi, les deux listes se retrouvent pour critiquer l'inaction de la mairie sortante dans les domaines de la citoyenneté et de l'écologie notamment.
Inaction et même suppression, puisque les comités de quartier ont été supprimés sous la mandature du maire sortant.
Inaction et même action contraire, puisque les produits phytosanitaires ont été remis en service sous la mandature du maire sortant.
Inaction passée et à venir, puisque les pistes cyclables déployées dans toutes les villes pendant le déconfinement, ne le sont toujours pas à Ifs, alors que la liste encore en fonction l'a écrit dans son programme 2020 et l'avait écrit dans celui de 2014.

Le maire sortant nous fait le coup de la sempiternelle métamorphose chère à son mentor Nicolas Sarkozy : j'ai changé...
Difficile à croire. Comme il est difficile de croire quelqu'un qui se déclare sans parti au recto et affiche ses soutiens de droite au verso.
Comme il est difficile de croire quelqu'un qui clame "avoir tenu tous ses engagements", alors qu'en parcourant, le programme de 2014 de la liste LR, on trouvait :
  • la solidarité basée sur l'entraide et la réciprocité de service
  • la crèche inter-entreprises
  • la redéfinition du tracé pour permettre aux vélos de circuler en toute sécurité
  • le Pass Culture et Loisirs
  • la journée citoyenne d'embellissement pour se sentir bien dans la ville
  • le pôle économique pour les entreprises de pointe liées aux énergies renouvelables
  • les programmations diversifiées de l'espace Jean Vilar et l'utilisation par les associations de cet équipement

Un maire qui, lors de ses vœux, rappelle qu'il n'est pas très numérique, qui manage avec paternalisme et autoritarisme, qui a fait retourner Ifs dans un XXe siècle dont il a la nostalgie, comme en témoigne sa vision "au théâtre ce soir" de la culture.

Bref entre un programme d'opportunisme et un programme de conviction, j'ai fait mon choix.

 26 
 le: 07 Juin 2020 à 12:04 
Démarré par Gilles GENEVIEVE - Dernier message par Gilles GENEVIEVE
Le confinement était -il nécessaire ? A-t-il permis de sauver des vies ?

J’en suis de moins en moins persuadé. Les simulations (prédictions ?) de l’Imperial College de Londres, dirigé par un certain Neil Ferguson, semblent avoir déclenché le confinement strict d’une grande partie des pays du monde, dont la France. Il est certain que ce confinement aura des répercussions économiques et sanitaires majeures. Nous a-t-il protégés du Covid ? C’est beaucoup moins sûr.

Parmi 1000 autres arguments, disponibles par exemple dans l’article donné en lien, il peut être utile de se souvenir que TOUTES les épidémies récentes ont été surestimées par la même équipe, dans des proportions invraisemblables :

2001 : fièvre aphteuse, 6 millions de bovins abattus, ce qui est reconnu par tous, maintenant, comme une aberration ;

2002 : vache folle. Prédiction de N. Ferguson : 50 000 décès britanniques. Bilan : 177 morts (sans compter les dépenses de milliards de livres sterling consécutives aux abattages massifs) ;

2005 : grippe aviaire. Prédiction : 65 000 décès. Bilan : 457 morts ;

Mêmes constats sur Ebola et, donc, sur le Covid 19, pour lequel l’Imperial College avait prévu 500 000 morts en France. 30 000, c’est beaucoup, mais personne ne peut dire pour le moment quel fut l’impact du confinement (je ne parle ni de la distanciation, ni du port de masques, ni du lavage de mains qui ne sont contestés par personne. Mais ces gestes-là ne mettent pas une économie à l’arrêt et ne font pas perdre 8 ou 10 points de PIB). Et, pour le moment, personne ne peut dire non plus si on constatera une surmortalité globale, à terme, en France et dans le reste du monde, en fin d’année.

Quant au nombre de 60 000 vies épargnées en France, non seulement il ne cadre pas avec la simple soustraction induite par les nombres ci-dessus, mais il est également remis en cause…

Ce qui est absolument certain, c’est que ces prédictions invraisemblables, et le confinement qu’elles ont provoqué, ont coûté et vont encore coûter des sommes colossales à nos économies, donc aux contribuables que nous sommes tous. Il nous faudra aussi considérer leur impact sanitaire et social au niveau planétaire (famine ? suicides ? divorces ? violences ? renoncement aux soins ?).

Il me semble important d’être vigilants et de réfléchir à tout cela dans la suite de nos aventures, pour lesquels certains décideurs (?) n’excluent pas l’hypothèse d’un re-confinement.

http://www.economiematin.fr/news-rapport-confinement-ferguson-secret-critique-decision-politique-delepine

 27 
 le: 06 Juin 2020 à 17:53 
Démarré par andre talpied - Dernier message par andre talpied
          Madame BERTRAND évoque les bons souvenirs qu'elle conservera du théâtre Jean VILAR (OF du 04-06). Cette évocation m'a incité à relire le bulletin municipal "Vivre à Ifs" de novembre 1992.
          L'histoire a commencé en 1986 ; l'objectif était d'accueillir des activités culturelles (concerts, expositions...) et ,aussi, des congrès et des conférences car nous ne disposions que d'une modeste salle des fêtes polyvalente..
          En 1989, une nouvelle municipalité (de Gauche également) a adapté le projet aux exigences de la Direction Régionale des Affaires Culturelles (subvention oblige!).
           En 1992 a commencé , alors, une longue "aventure" d'humour et de découverte suivie de l'évolution et du succès que l'on sait

 28 
 le: 05 Juin 2020 à 07:10 
Démarré par andre talpied - Dernier message par Gilles GENEVIEVE
Et, comme il fallait s'y attendre, le Lancet retire son article et présente ses excuses, dans une publication de "retractation".

(https://www.thelancet.com/lancet/article/s0140673620313246?utm_campaign=tlcoronavirus20&utm_source=twitter&utm_medium=social)

Encore une fois, les évènements donnent raison à Didier Raoult, qui avait dénoncé une étude "foireuse" dès qu'il en a pris connaissance.

Nous sommes face à une fraude avérée, dont l'enjeu est la santé, voire la vie, de dizaines de milliers de personnes.

Répétons-le : à qui profite le crime ?

 29 
 le: 04 Juin 2020 à 23:20 
Démarré par andre talpied - Dernier message par Gilles GENEVIEVE
Et ça continue :
3 juin à l'initiative de l'INSERM, les différents essais en cours réintroduisent les protocoles liés à l'hydroxychloroquine (quid d'Olivier Véran et du décret d'interdiction qu'il a promulgué ?)
4 juin : 3 des 4 auteurs de l'étude du Lancet se rétractent

Comme le conclut France-Soir : à qui profite le crime ?

 30 
 le: 04 Juin 2020 à 09:46 
Démarré par andre talpied - Dernier message par Gilles GENEVIEVE
Chaque jour nous apporte de nouveaux épisodes du feuilleton #lancetgate. Je ne sais pas s’il y a un précédent, concernant une revue autrefois considérée comme sérieuse, mais je pense qu’on est devant un cas d’école, s’agissant d’une épidémie touchant un grand nombre de personnes. Jugez plutôt :
Le 2 juin, le Lancet publie une « expression de préoccupation » sur l’étude incriminée ce qui pourrait, à terme, se conclure par le retrait pur et simple de l’étude.
Le même jour, « l'Association of American Physicians & Surgeons (AAPS) intente une action en justice, AAPS c. FDA , contre la Food and Drug Administration pour mettre fin à son ingérence arbitraire dans l'utilisation de l'hydroxychloroquine (HCQ). De même, l'université de Minnesota déclare avoir engagé des poursuites juridiques à l'encontre de la société Surgisphere, qui a fourni les données utilisées dans l'étude très controversée du Lancet.
Le 3 juin, l’OMS annonce la reprise des essais cliniques sur l'hydroxychloroquine, les membres du Comité de sécurité et de suivi ayant estimé "qu'il n'y a aucune raison de modifier le protocole" de ces essais. Revirement à 180°, donc.
Voyons si, aujourd'hui ou dans quelques jours, O Veran va prendre une mesure allant dans le même sens, lui qui s'était empressé de prendre prétexte de l'étude en question pour interdire les essais en France. Mais, le pauvre, quoiqu'il fasse, il se déjuge : ça s'appelle se tirer une balle dans le pied. Ou il suit l'OMS, et il avoue s'être trompé en interdisant les essais ; ou il ne la suit pas, et on pourrait se demander pourquoi il s'aligne dans un cas et pas dans l'autre, ce qui ressemblerait très fort à une posture partisane. De là à penser que nous avons trouvé là le chef de file des néo-pseudo-experts, il n'y a qu'un pas.

Pages: 1 2 [3] 4 5 ... 10
SimplePortal Classic 2.0.5